• Santiago - le pharmacien Lopez au bord du clash

    DERNIÈRE MINUTE n° 28 – Où le pharmacien Lopez « surchauffe » !

    De Santiago du Chili :

    Il est sans doute trop tôt pour se faire une idée du résultat de l’initiative du Président de la République française pour régler l’affaire Lopez. Tout ce que l’on peut dire, c’est que, depuis sa rencontre historique avec le chef de l’Etat, M. Francisco Lopez se trouve dans un état d’exaltation qui frise le délire.

    Revêtu d’un uniforme de capitaine de zouaves de 14-18, il oblige désormais chacun de ses clients à chanter la Marseillaise au moment de régler le moindre de ses achats. De plus, son officine ainsi que les produits en vente sont entièrement pavoisés de tricolore.
    Pour le moment, le mot d’ordre est prudence et discrétion, jusqu’à plus ample informé.

    À suivre... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :