• Santiago du Chili - la pharmacie Lopez négocie à Tanger

    DERNIÈRE MINUTE n°16 

    De Santiago du Chili :

    On vient d’apprendre que des pourparlers ont été engagés à Tanger entre M. Francisco Lopez et M. Gustav-Adolphe Otersund.

     Ça n’a d’ailleurs pas été sans mal. M. Lopez ne parlant pas un traître mot de suédois et M. Otersund ignorant tout de l’espagnol, il a fallu faire appel à un interprète. Malheureusement il ne parlait que l’espagnol et l’allemand. On a donc fait appel à un deuxième qui ne parlait que l’allemand et l’anglais, puis à un troisième qui ne parlait que l’anglais et l’italien.

    De guerre lasse, on a alors appelé neuf autres interprètes s’exprimant en italien et russe, en russe et chinois, en chinois et en français, en français et en croate, en croate et en yiddish, en yiddish et en chtimi, en chtimi et en breton, en breton et en arabe et, enfin, en arabe et en suédois ! Grâce à un concours successif et alternatif de ces douze spécialistes, MM. Lopez et Otersund ont pu commencer à entamer leurs négociations. En raison de ces difficultés linguistiques, elles risquent de prendre un certain temps.  

    À suivre... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :