• Qu'est-ce que le duc Gilles de Brissac et la craquante talentueuse, humaine Laetitia Casta ont en communs ?
    Ce sont deux roses d'exception créées par des obtenteurs lyonnais. Avec le pistil de l'une et l'étamine de l'autre, en 2014, l'obtenteur Orard et son frère (les derniers rosiéristes de la région lyonnaise à créer de nouvelles roses) ont réalisé un croisement qui quatre ans plus tard a été choisi pour devenir la Rose Guignol qui en quelque sorte correspond à une procédure d'adoption souhaitée par la société des Amis de Lyon et de Guignol.
    Le Baptême de cette nouvelle rose d'exception se déroula à l'Hôtel de Ville de Lyon le 20 juin 2019. Mais voici cette belle histoire qui confirme que la rose est bien partie intégrante du patrimoine lyonnais.

    Genèse d'une rose    


    votre commentaire
  • Après le festival mondial des roses de 2015, au comité de direction des Amis de Lyon et Guignol, nous avions sollicité Monsieur Pierrick Eberhard spécialiste des roses et conférencier qui nous avait enchantés par ses connaissances et anecdotes sur Lyon et ses roses le 3 février 2018. Et donc dès le lendemain, nous avions grâce à lui, pu contacter l’obtenteur Orard qui a été ravi de se lancer dans la création d’une rose Guignol.
    En juin, il nous a donc fait choisir parmi les cinq ‘’toutes jeunes’’ roses, de quatre ans, celle qui sera l'année suivante en juin 2019 la rose Guignol ; nous avions alors ressenti la même émotion que si c’était une procédure d’adoption.
    C'est en hommage à Laurent Mourguet créateur de notre marionnette emblématique que pour les manifestations du 250e anniversaire de sa naissance, nous nous trouvâmes le 20 juin 210 à l'Hôtel de Ville pour la cérémonie du baptême de la rose Guignol, un des moments forts de nos manifestations
    de 2019.

    La rose Guignol  


    votre commentaire
  • Pour la première fois en France, le Congrès mondial des roses fut accueilli à Lyon en 2015. L'occasion de créer un Festival mondial des roses qui dura plus de six mois. Le temps fort se déroula du 29 au 31 mai 2015 dans les lieux emblématiques de Lyon, les Jacobins, les Terreaux la place de la République, l'Hôtel de Ville exceptionnellement ouvert au public sans oublié la Roseraie du parc de la Tête d'Or. Cinq ans plus tard, les lyonnais s'en souviennent encore.

    Festival mondial des roses   


    votre commentaire
  • Patrick Eberhard, écrivain, conférencier spécialiste des roses dont il connait tous les secrets de son histoire, nous raconte comment depuis trois siècles Lyon et ses roses constitue un véritable roman d'amour. Capitale des Gaules et capitale mondiale des roses, une passion pour la reine des fleurs partagée par tous les bons gones

    Lyon et ses roses   

     


    votre commentaire
  • Pour ce quatorzième épisode la Belle, inquiète que son père soit seul puisque les deux sœurs sont mariées et les garçons en conscription, sollicite une permission de huit jours pour lui rendre visite, s'engageant à revenir. La Bête a confiance et accepte. Il lui donne un anneau magique pour sa téléportation pour l'aller-retour.

    La requête   


    votre commentaire