• Interlude

    En remerciement à tous ceux qui m'ont contacté en ce jour "festif" et une facétie de plus pour les visiteurs.

    Cyrano reste une de mes pièces préférée et la tirade du nez un exercice qui m'amuse toujours.

    Mais lisez Pluto comme dit Mickey

    Interlude

     

    Bon anniversaire Fabulyon ! Déclara un bellâtre

     

    Fabulyon :

    Ah ! Non ! c’est un peu court jeune homme !

    On pouvait dire … Oh Dieu ! … bien des choses en sommes !

    En variant le ton, par exemple, tenez…

     

    Agressif :

    Cinq ans déjà mon vieux que tu es retraité

    Ça nous coûte un max de devoir te payer

    Amical :

    Tu fais plaisir à voir, quel est donc le secret

    De ta mine épanouie ? On dirait un jeunet !

     Descriptif :

    Avec le dos bien droit tu gardes un port altier

    Qui accentue la grâce de ton crane argenté

     Curieux :

    Adepte d’Epicure, de tripoux, de gratons

    Gourmand comme une puce sur le dos d’un miron

    Comment fais-tu mon dieu, pour ne pas être rond ?

    Gracieux :

    Il faut bien que tu aimes être en bonne compagnie

    Pour régaler tes proches avec tes facéties.

    Truculent :

    Ta verve intarissable nous fait souvent penser

    Au Rhône des autrefois qui s’laissait pas dompter

    Prévenant :

    Prends-tu bien chaque soir une petite tisane ?

    Tendre :

    On t’aime assurément. D’ailleurs voici ta canne !

     

    Cavalier :

    C’est tard et je m’en vais. N’oublie pas tes cachets

    Emphatique :

    Tous les poivrots du monde, lèvent pour toi leur pichet

     Admiratif :

    Tu t’enquilles au repas trois pots de Beaujolais ? 

    Lyrique :

    Les dieux dans ton berceau ont salué le Lyonnais !

    Dramatique :

    Arrête de tousser, tu fais trembler les vitres 

    Naif :

    Tiens ! Personne ne rit, pourtant tu fais le pitre !

    Respectueux :

    J’ai changé l’eau du verre où tu mets ton dentier !

     Campagnard :

    A sa trogne rougeaude il ne fait pas pitié

    Militaire :

    Pépé on le connaît par cœur ton service militaire

    Pratique :

    C’est par sécurité Pépé, qu'on note ton code bancaire !

     

    Voilà ce qu’à peu près mon cher , vous m’auriez dit

    Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :

    Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres

    Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres

     

    Vous n’avez que les trois qui forment le mot sot…

     

    A suivre... le prochain épisode de Lunatix.

    Portez-vous bien et je vous coque la miaille mes besons


  • Commentaires

    6
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 19:06

    Bien le bonsoir ma Ginie,

    Merci de tes commentaires élogieux, la tirade de Cyrano est un peu mon fétiche et c'est une des plus belles pièces du répèrtoire qui inspire de nombreux acteurs. Sans compter le film de Rappeneau avec l'interprétation magistrale de Depardieu.

    Moi aussi, je suis heureux lorsque je passe quelques heures avec toi. Alors prends bien soin de toi jusqu'à notre prochaine revoyure. Nous nous sommes presque vu cette semaine qui a été bien occupée. trois jours avec Noé et faustine le jeudi avec Esteban, Sacha, ... et Yoan et samedi et dimanche avec Marie-Claire et Gérard que j'ai le plaisir d'héberger quand ils viennent à Lyon pour voir Maman.

    Bises

    Pipa

    5
    ginie la pie
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 17:54

    Je me suis encore un peu promenée dans ton interlude et jene suis pas déçue ça vallait le coup !! T'es trop fort mon pipa. Je sais pas mettre de belles photos comme zouzounette mais j'espère te voir comme à notre habitude un jour où je ne travaillerai pas..........à plus flap flap flap

    4
    Mardi 8 Octobre 2013 à 15:10

    Je viens relire avec plaisir cette tirade  et j'ai omis la dernière fois

    de te souhaiter un Bon Anniversaire..........rhôôôôooo pas bien ça ....

    j'en suis toute penaude

    Bisous Fabuleux Fabulion

    3
    pamplemoussepréssé
    Mardi 1er Octobre 2013 à 08:30

    héhé j'adore, bravo pour cette inspiration toujours renouvelée!

    bon, j'ai pas de jolies photos de cerf, mais le coeur y est!

    pleins de bises et à mercredi

    2
    Sucramus
    Lundi 30 Septembre 2013 à 22:56

    que voilà bien qui te ressemble: adapter à ta sauce un texte qui chambre!

    Cette tirade est une mine d'inspiration, je l'avais adaptée quand l'orange nous a spoliés.

    Que la route soit encore longue pour toi et nous faire savourer tes prouesses.

    Sucramitiés Fabuleux Fabuliste.

     

    1
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:34

    Ah mon Fab tu es ......trop trop.....fort

    c'est un plaisir de lire cette tyrade ...fort bien écrite...et pensée

    Bravo à toi tu es le seul à pouvoir faire ça !!!

    Promis je passerai plus souvent.......

    Cadeau .....

     

    Photos prises hier balade à la campagne

     

     

    Le brame du cerf.....magnifique non ??? Gros Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :