• Karyn Kusama réalise un film très sombre, éclairé par la présence de Nicole Kidman qui nous offre une prestation incroyable. Dans ce film violent, noir et désespéré, aucun personnage n’emporte notre empathie et il est sorti pendant les vacances scolaires ; c’est sans doute la raison pour laquelle les rubriques cinéma des journaux ont occultés sa distribution. C’est dommage car c’est un morceau de bravoure cinématographique, avec des acteurs impeccables, qui aurait mérité un meilleur traitement.

    Voir - Destroyer


    votre commentaire
  • Avec la légende du serpent noir, Thomas N’Gijol et Karole Rocher sa compagne, nous proposent un film hors normes, Une parodie, un pastiche des films de super héros.

    Sur un scénario improbable, des fausses bastons jubilatoires, des dialogues surréalistes, mélange de caca-prout et d’allusions grivoises, nous nous retrouvons dans les années 7O dans une république franco-africaine bananière où Edouard Baer trouve un rôle à sa mesure face à N’Gijol anti-héros déjanté et Karole Rocher, une journaliste surprenante, un peu foldingue.

    Un film à réserver à un public averti ; on aime ou on déteste.

    Voir – Black Snake, la légende du serpent noir.


    votre commentaire
  • Le chant du loup d’Antonin Baudry, est une uchronie, la reconstruction fictive d’une réalité telle qu’elle pourrait exister ; c’est donc l’histoire d’une dissuasion nucléaire au cours d’un conflit mondial supposé ; un film hommage aux sous-mariniers et aux « oreilles d’or » ces hommes au don supérieur au sonar le plus sophistiqué, magistralement interprété et d’un réalisme impressionnant qui fait froid dans le dos. Magnifique ! Une réussite du genre.

    Voir – Le chant du loup

     


    votre commentaire
  • Robert Rodriguez et James Cameron, nous propose une adaptation réussie du manga de Yukito Kishiro « Gunnm ». L’interprétation de Rosa Salazar. Passant de la candeur touchante à la violence spontanée des combats, elle est étonnante et émouvante parfaitement accompagnée par les personnages, humains ou cyborg qui lui donnent la réplique.

    À l’inverse des super-héros venus pour sauver la terre convoitée par des méchants extraterrestre, nous avons une intelligence artificielle aux sentiments proches des humains qui souhaite protéger les hommes de la tyrannie. Un divertissement plaisant et émouvant pour adultes et adolescents.

     Voir - ALITA


    votre commentaire
  • Remercions le réalisateur de ne pas nous avoir plombé l’ambiance car au-delà d’un simple Biopic, c’est bien une période glaçante de l’histoire des Etats-Unis et du monde qui nous est montré sous l’angle d’une farce qui nous glace un peu les sangs.

    Et saluons la prestation incroyable de Christian Bale, méconnaissable en Dick Cheney l’homme qui fut à cette époque le plus puissant d’Amérique.

    Un film d’exception pour une histoire et des acteurs d’exception.

    Voir – Vice


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique