•  

    Danny Boyle à la mise en scène, Richard Curtis au scénario, un duo aussi fou et détonnant que ce film hommage aux quatre garçons de Liverpool. Magnifiquement interprété par le duo charismatique et plein de fraîcheur composé de Lily James et Himesh Patel, accompagnés de second rôles épatants. Une petite perle acidulée de douceur d’humour et de suspense. Que vous soyez, ou ayez été, Beatles ou Rolling Stone ce film vous touchera.

    Voir -  Yesterday


    votre commentaire
  •  

    Au XVIe siècle, le jour de la fête de saint Denis, le 9 octobre, vers un petit village qui fait partie de Bron, les manants et les nobles se rendaient en procession à Saint-Denis-le-Neuf. Le manant était l’égal du seigneur et il pouvait impunément, insulter, dire ses vérités ou calomnier ses oppresseurs.

    Prétexte aussi à de copieuses libations.

     

    Voir – La journée des insultes


    votre commentaire
  •  

    Julien Abraham, nous propose un film très rafraichissant qui va bien au-delà de la simple représentation de la communauté asiatique française et des clichés sur les chinois.

    C’est une histoire qui nous montre de façon subtile, drôle, touchante et émouvante, cette communauté sans caricature ni moquerie gratuite. Une histoire qui se révèle universelle et qui traite de l’amitié, des rapports familiaux et de la mixité.

    Un scénario bien construit et des acteurs charismatiques.

     

    Voir – Made in China


    votre commentaire
  • Dans cet épisode Pinocchio se décide à évoluer car il souhaite ardemment devenir un vrai garçon. Il va travailler et s’imposer, mais les embûches se dressent sur son chemin et il lui faudra comprendre que les amis sont parfois les pires ennemis.

    Voir – les mauvais garnements


    votre commentaire
  •  

    Prix « Coup de cœur du jury » dans la catégorie Un certain regard du Festival de Cannes. Monia Chokri nous offre une comédie, limite surréaliste, déjantée et très vive, qui peut déstabiliser le public français qui aime ou déteste à 50/50,  face au plébiscite à 75% du public canadien.

     

    Mon opinion retrace les aspects positifs qui peuvent cependant être déroutant.

     

    Voir – La femme de mon frère


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique