•  

     

    Winston Churchill à 65 ans est nommé d’urgence Premier Ministre le 10 mai 1940. Il doit prendre une décision fatidique : négocier un traité de paix avec l’Allemagne nazie et épargner à ce terrible prix le peuple britannique ou mobiliser le pays et se battre envers et contre tout. Il doit composer et prononcer les discours qui rallieront son pays. Traversant, comme l’Europe entière, ses heures les plus sombres, il est en marche pour changer à jamais le cours de l’Histoire.
    Un film de Joé Wright captivant, avec la prestation exceptionnelle de Gary Oldman à voir absolument. Les critiques presse et spectateurs sont positives à 90%. Vous n'avez donc que 10% de risque d'être déçu.

    Les heures sombres


    votre commentaire
  • Il ne reste plus que trois semaines pour voir l'exposition temporaire « les Jours Sans » au CHRD de Lyon (centre d’histoire de la résistance et de la déportation). Une exposition d'une grande richesse avec des extraits vidéo et audio d'époque.
    Elle n'est pas stressante mais passionnante, ludique et très riche de documents et pièces d'époque. Un devoir de mémoire qui mérite le déplacement. Cliquez sur le lien en fin de texte de présentation même si vous ne pouvez préparer votre visite et naviguez sur le site du CHRD qui contient plein de choses intéressantes.

    Dernière minute : l'exposition rencontre tellement de succès, qu'elle est prolongée jusqu'au 25 février 2018

    Expo "les Jours Sans"


    votre commentaire
  • Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul, le petit-fils de J. Paul Getty.  Pour le milliardaire, l'enlèvement de son petit-fils préféré n'est pas une raison suffisante pour qu’il se sépare d’une partie de sa fortune. La mère de Paul, va tout faire pour obtenir la libération de son fils. Avec le chef de la sécurité du milliardaire, elle se lance dans une course contre la montre face à des ravisseurs déterminés, instables et brutaux. 

    Tout l'argent du monde


    votre commentaire
  • Eric Barbier nous propose une adaptation du roman autobiographique de Romain Gary. Les critiques de la presse et des spectateurs saluent majoritairement l'exploit sans être dithyrambiques. Le sujet est très délicat de par cette relation fusionnelle et tumultueuse du romancier avec sa mère qui avait pour lui des ambitions démesurées. Ce film est réalisé avec beaucoup de finesse par des acteurs irréprochables, Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney. Mais lisez plutôt ci-dessous :

    La promesse de l'aube


    votre commentaire