•     15 - Prophéties En 746, Lunatix de retour à Lugdunum, après avoir passé quelques temps auprès de sa famille et de son parrain, se présenta à l'oppidum du haut de la colline (Fourvière) non sans avoir admiré  le magnifique aqueduc du Mont d'or long de 26 km, qui de Trion serpente par Vaise, Champagne-au-Mt-d’Or, pour rejoindre sa source à Poleymieux-au-Mt-d’Or. Il passe par les Minimes et jouxte le théâtre antique (il s'agit de la première construction de cet édifice d'un diamètre de 90m, dédié aux comédies musicales, pantomimes, et autres spectacle. Il peut déjà accepter 5000 spectateurs. Avec son extension deux siècles plus tard, il offrira jusqu'à 10700 places).

        - Un deuxième aqueduc venant de l'Yzeron a été initié, ce serait bien qu'il permette la construction et alimente les thermes qui manquent à ce quartier, se dit Lunatix en se présentant au poste de garde où un officier le prit en charge et le conduisit au quartier général.

        - Ave, Tribun Caius Canulius, de retour de Rome, je venais proposer mes services pour accompagner nos généraux lors de leurs campagnes militaires et rendre compte de leurs faits d'armes, déclara Lunatix, mais il me semble que j'arrive au mauvais moment.

        15 - Prophéties - En effet, Agrippa a rejoint ses ancêtres; il fume à présent les pissenlits par la racine et chevauche dans les Champs-Elysées. Quand à Tibère il a taillé la route en Germanie pour remplacer au débotté, Drusus mort accidentellement. Il ne reste plus par chez nous que Germanicus et Claude les deux fils de Drusus, mais le premier n'a que sept ans et le matru né en 744, tête encore sa nourrice, répondit en souriant le fils du chevalier Canulius qui s'était illustré en Pannonie. Mais te caille pas le raisin, je suis chargé de te remettre le bâton qui te confère le grade équestre de décurion et te permet d'accéder à tous les casernements pour l'accompagnement de  nos officiers. La Pax Romana ne vaut que pour les provinces intérieures et les frontières nécessitent parfois quelques actions musclées ponctuelles. Reste souper avec moi et mes lieutenants. J'ai un cuistot ségusiave qui maîtrise le gratin de cardon à la moelle et sa fenotte, la matrone Brazierix n'a pas son pareil pour réussir la poularde demi-deuil, à s'en licher les cinq doigts et le pouce.

         Lunatix ne se fit pas prié et savoura effectivement une excellente chicaison avant de rentrer se glisser dans les toiles bien benaise. Le lendemain, il se rendit à l'Ile Barbe où il assista à une cérémonie de bénédiction du gui sous l'égide du druide guérisseur Potionmagix. Celui-ci avait participé à son éducation spirituelle et c'est donc tout naturellement qu'ils se retrouvèrent pour tailler le bout de gras. Après les politesses d'usage et un échange amical de leur situation, Potionmagix s'adressa à son jeune ami sur un ton plus sérieux.

         - L'expansion des armées romaines qui marque le pas, la paix relative qui règne dans les provinces et les signes qui apparaissent dans le ciel lorsque les nuits sont claires, nous donnent à penser que nous traversons une période charnière et que dans moins de dix années, nous verrons la prophétie de la Virgo Parturaé se révéler.

         Une tradition orale qui se transmet de bouche de druide à oreille de druide, affirme que la Déesse Mère, symbolisée par la  terre avant sa fécondation, mettra au monde, sous l’enveloppe d’une jeune vierge humaine, un enfant qui sera lui aussi l’incarnation du soleil, fils du Créateur de l'univers. Il devra séparer le bien du mal et apporter un message d'amour à tous les hommes. Nous devons nous tenir prêt à la recevoir et les signes nous montrerons le lieu de la naissance où lui rendre hommage. Cela se passera la nuit dans une grotte puisque la lumière ne peut provenir que des ténèbres.

         En reprenant la route vers l’oppidum, Lunatix se remémorait ce que lui avait dit sa mère Néferet:

         15 - Prophéties- Isis, la déesse vierge de qui viendra le Fils, l’incarnation du soleil, accouchera loin de toute agitation, presqu'en cachette, dans un endroit sombre seulement illuminé de la présence de l'enfant. Celui-ci devra porter sur lui toute la détresse humaine, apporter des paroles de paix et de fraternité, sa mission consistera à fédérer les religions. S'il ne réussit pas car rien n'est acquis d'avance, le monde poursuivra ses guerres d'intolérance pour des siècles. Alors, nous devons nous tenir prêt à l'accueillir et l'accompagner dans sa quête.

         De même, il se rappela les paroles d'un prêtre zoroastrien du culte de Mithra:

         - Si notre culte s'exerce, non pas dans un temple ou en plein jour, mais à l'intérieur d'une grotte naturelle, c’est parce qu’il est écrit que dans une grotte, notre Dieu unique, créateur des mondes et de l’Univers choisira une jeune femme vierge pour qu’elle mette au monde l'incarnation de son fils Mithra, le dieu solaire. La tâche de celui-ci sera de rallier les hommes dans un esprit de tolérance et de fraternité en une seule communion vers l'Unique quel que soit le nom que les hommes lui donne.

         - Toutes ses prophéties et celle de Michée pour les juifs (qu’il avait entendu lors d’un voyage à Alexandrie), se rejoignent, pensa Lunatix. C'est rien que d'y croire. Pourtant ce qui fait défaut, c’est bien  l’absence de communication entre les religions. Elles ne me semblent pas prête à partager leurs rites et se mettre d'accord sur ce qui leur est commun. Pour qu’un tel consensus existe, les religions ne devraient plus appartenir à tel ou tel peuple qui ensuite se croit l’élu. Cela suppose une formation à la spiritualité indépendante des états et des gouvernements. Un jour peut-être…  

         Perdu dans ses pensées, il entra dans l'oppidum avec pour objectif de se trouver une affectation.

    A suivre


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires