• 18 - Les mages

    Au milieu de la nuit, Jihane et Lunatix retournèrent chez leur hôte sans se dire un mot, perdus dans leurs pensées. Josué les reçut. Il les questionna intrigué:

          - Je vous trouve bien songeurs, l'accouchement ne s'est pas bien passé ?

        - Au contraire, l'enfant est né parfaitement viable, mais nous avons ressenti une curieuse impression. Comme si nous avions assisté à Sol Invictus, la naissance de l'incarnation du jeune dieu solaire, fils d'Ahura Mazda le Dieu-sagesse.

         - La période que nous traversons est sans doute la cause de votre trouble. Je vous laisse vous reposer, nous en reparlerons plus tard. Il faut que vous soyez en forme pour Fabulan car lorsqu'il va se réveiller, il sera tout excité de revoir ses parents. En votre absence, toute la maisonnée a participé  à la décoration de l'atrium et nous avons déposé les cadeaux au pied d'un oranger dont les fruits à maturité forment un décor lumineux que nous pourrons consommer.

    19 - Les magesQuelques heures de sommeil leur suffirent pour récupérer et la journée se passa très agréablement. Parmi ses jouets Fabulan avait reçu deux poupées à gaine représentant un jeune garçon et un lionceau qui se manipulaient à la main. Selon la coutume perse, le lionceau représente le précepteur de l'enfant et les jouets servent aux parents pour conter des histoires fabuleuses aux petits et aussi plus tard, pour inculquer aux jeunes enfants sur le ton de la parodie, les valeurs morales de leur éducation.

     Lunatix comptait bien importer cette coutume à son retour en Gaule : 

         - Ce serait bien de créer d'autres personnages sous cette forme et de raconter de petites saynètes, mais au lieu d'être assis à côté des jeunes spectateurs, il faudrait que les manipulateurs ne soient pas visibles et se placent derrière un panneau. Cela rajouterait un côté féerique à l'histoire, un peu comme si les poupées étaient vivantes...

    Dans le courant de l'après-midi, une troupe de comédiens se présenta à la domus.

    Ils venaient pour interpréter « la cavalcade de l’Imberbe » qui se joue pendant les saturnales, le jour des fous; il s’agissait d’un rite d’intronisation d’un roi parodique dont le règne comique durait une journée. Cette fête semble s’être perpétuée en Iran jusqu’au début du XIXe siècle.

    La parade des comédiens, accompagnée de musique, s’arrêtait devant chaque maison. Alors, ils ajustaient leurs masques et exécutaient des danses et pantomimes qui représentaient la mort et la résurrection de ce prince factice. Les membres de la maisonnée leur offraient quelques pièces de monnaie ainsi que des portions de plats cuisinés, de la pâtisserie et du vin. 

    Quelques jours plus tard, nos amis se mirent en route pour retourner à Antioche. Nous étions aux nones de januarius, c'est à dire le cinq janvier. Ils avaient à peine parcouru quelques centaines de mètres, qu'ils croisèrent une caravane qu'ils supposèrent appartenir à de riches marchands. Les trois hommes de tête, s'écartèrent du groupe pour se diriger vers eux.

       19 - Les mages  - Je suis Balthazar, roi mage d'Arabie, en charge des peuples africains du sud de la Mauritanie au Yémen, déclara le premier vêtu de rouge et d'or. Mes compagnons sont : Melchior l'européen, roi de Perse qui officie sur l'ensemble du pourtour méditerranéen, de la Péninsule ibérique en Syrie, et de la Jordanie au Maroc (il portait un ample manteau et un pantalon de teinte vert émeraude) et voici Gaspard l'asiatique, qui règne sur les Indes (celui-ci était habillé avec une chasuble et un pantalon bleu outremer). Notre quatrième condisciple, Siméon qui règne sur les tribus Sarmates d'Europe Centrale, les Iazyges, les Roxolans, les Urges et les Sythes Royaux est encore bien loin et n'a pu nous rejoindre. La nuit du 24 décembre, nous avons vu l'étoile, dans la constellation de la Vierge, annonciatrice de la naissance de l'Enfant-Roi, et venons lui rendre hommage. Sommes-nous bien en direction de Bethléem ?

         - Je suis Lunatix de Lugdunum et voici Jihane mon épouse qui est d'origine perse et pratique le culte de Mithra. Je vous connais donc et vous présente mes respects, Saints-Hommes. Jihane a aidé à la naissance de celui que vous cherchez. Vous êtes sur le bon chemin. Je crois que vous reconnaîtrez sans peine, le lieu où la famille séjourne.

    Entendant ceci, les trois rois mages descendirent de leurs montures ils s'inclinèrent devant Jihane, et lui embrassèrent respectueusement la main.

         - Soit bénie et protégée de l'Eternel, déclara Melchior avant de remonter en selle. Puis les trois mages rejoignirent leur troupe et reprirent leur route.

         - Je vais transcrire ce que nous venons de vivre, déclara Lunatix, cette histoire nous dépasse et devra traverser les siècles. L'humanité doit savoir que  Le Dieu-sagesse nous a envoyé l'incarnation de son fils Mithra pour séparer le bien du mal.

         - Nous sommes à la croisée de plusieurs religions, lui dit doucement Jihane, le regard un peu triste. Les hommes sont-ils prêts à unifier leurs croyances ? Il se pourrait qu'une seule religion s'accapare cette naissance et qu'il faille encore vivre bien des turbulences, avant que la sagesse n'éclaire le chemin de l'humanité !

    A suivre...

     

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 20 Janvier 2014 à 10:21

    Un petit passage aujourd'hui où je suis contrainte de rester à la maison ...

    gastro et 9.5 de tension ...je dois prendre quelques jours de repos

    contente de savoir ma carte arrivée à bonne destination...

    je l'avais protégé par une enveloppe plastique pour éviter qu'elle ne s'abîme

    en passant dans les machines à trier.......

    Je te souhaite une bonne semaine Fab.......et bonjour à Ginie la Pie..........

     

    1
    Lundi 23 Décembre 2013 à 23:42

    Désolée de ne pas avoir suffisamment de temps pour lire tout cela

    je cours en ce mois de décembre....

    que de colis distribués !!!! inimaginable !!!

    j'ai eu un samedi jusqu'à 68 colis..........de la folie cet internet lol

    bisous Fab

    passes un bon Noël avec tous ceux que tu aimes

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :