• 12 - Trion - Voies romaines

    Misère de bon sang de bois, une poutrone que venait juste d'avoir ses trente et un ans quand elle a dépoté son géranium en se faisant piquer par un aspic. Cléopâtre aurait mieux fait de venir en villégiature à Lugdunum. Je connais un traiteur qui mitonne des aspics au jambon, un délice.

    R13 - Trion - Voies romainesien à voir avec cette saleté de vipère vénimeuse.

    Et puis moi ça risque pas de m'arriver car la seule fois où je me suis trouvé nez-à-museau avec un serpent siffleur, il a pas eu le temps de réciter ses grâces que j'ai saisi une bêche et je l'ai coupé en rondelle puis, pour faire bonne mesure, j'ai versé dessus une bonne giclée d'essence avant d'y mettre le feu. Il ne restait plus du reptile, qu'une merguez grillée. Faut dire, je crois, que j'ai un peu peur des serpents alors comme les Volfoni des tontons flingueurs, quand j'ai les chocottes, je massacre, je ventile et je disperse façon puzzle.

    Avec la mort de Cléopâtre qui fut la dernière reine et aussi pharaonne, l'Egypte devint une province romaine. A quelque chose malheur est bon, lassé de toutes ces guerres fratricides, et après cette dernière tragédie, l'an 725 marqua le début de la Pax Romana avec le Triomphe à Rome d'Octave qui, deux ans plus tard, le 16 janvier, sur l'initiative de Munatius Plancus, devint Auguste et empereur en instaurant le Principat*.

    Cette même année Lugdunum devint capitale de la Gallia lugdunensis (Gaule lyonnaise). Comme quoi, la reconnaissance des Grands reste toujours possible. D'autant que Fabulix qui était retourné en Gaule, n'oubliait jamais d'envoyer à son ami par colissimus (envoi rapide à l'aide de coursiers à cheval) un assortiment de sabodets, paket d'couann, bugnn et Cokons (friandise faite à base d'une pate d'amande et d'un praliné ou concassé de noisette mélangé à du sucre de betterave trempé dans un marc de raisin; cette recette évoluera au fil du temps, mais rares sont les personnes qui en connaîssent l'origine. Mes belins, belines, je ne saurais trop vous conseiller d'essayer cette formule: c'est à s'en lécher les cinq doigts et le pouce).

    La nouvelle cité commençait à avoir fière allure depuis sa création il y a seize ans, d'autant qu'elle bénificiait des faveurs d'Auguste qui y installa son gendre Agrippa, son beau-fils Tibère, le frère de celui-ci, Drussus et le fils de ce dernier Germanicus. Faut dire que la gastronomie n'était pas le seul atout de la ville qui était située à un endroit stratégique et économique d'où partirent les quatres grandes voies romaines:

    13 - Trion - Voies romaines

    la Narbonnaise (Narbonne et Massilia), l'Aquitaine (vers les pays des Santons), l'Océane (par le pays des Bellovaques et des Ambiens) et la Rhénane. L'épicentre se situait à la hauteur de la place de Trion, en haut de la montée de Choulans qui serpente en grimpant à main droite de la sortie sud du tunnel de Fourvière.

    Quelques chipoteurs et marques-mal vous dirons:

         - Pourquoi cette place s'appelle Trion de trivium "les trois routes" vusse qu'il y en a quatre?

    Ce à quoi je rebrique:

         - Bougue de caquenano, niguedandouille, artoupan toujours là à faire reproches! S'il y a trois routes, c'est à cause que les voies océanes et rhénanes commencent à Trion et se séparent à la hauteur de Vaise quand à la petite route qui rejoint la voie d'italie qui vient de Rome ou qui s'en retourne, elle compte pour du beurre!

    13 - Trion - Voies romaines

    Outre le fait que le général Agrippa gendre d'Auguste ait promulgué Lugdunum capitale des Gaules, il lança la construction du premier des quatres aqueducs qui alimenteront la ville en eau. Ce premier ouvrage long de 26 km, 10 à vol d'oiseau, partira de la Fontaine du Thou à Poleymieux-au-Mt-D'or pour atteindre le quartier des Minimes où subsiste encore les vestiges des thermes qui jouxtent le Théatre Antique. Il faudra attendre l'an 734, (20 avant J.C.) pour que l'ouvrage soit terminé et opérationnel.

    Pour les ceusses qui voudraient en savoir plus sur les aqueducs romains de Lyon, je conseille ce petit ouvrage, pas cher, très bien documenté avec de belles images et qui fera pas de tort à vos pécuniaux. En plus il est rédigé par le mami Jean Etèvenaux, historien, un bien brâve gone qu'à fait une conférence aux amis de Lyon et de Guignol en novembre 2012 sur "Lyon au temps de Guignol".

    Glossaire:

    Principat - Sous prétexte de la sauver, le principat a le goût de la République, garde les institutions de la République, mais en fait il instaure l'Empire. 

    Santons - peuple de la Gaule celtique établi entre l'estuaire de la Gironde et le Marais Poitevin.

    Bellovaques - peuple de la Gaule Belge. Installés dans le département de l'Oise, ils donnèrent leur nom à la ville de Beauvais.

    Ambiens - Installés dans la Somme, capitale Samarobriva (Amiens), ils aidèrent Vercingétorix contre jules César.

     

    A Suivre ... 


  • Commentaires

    6
    fabulyon Profil de fabulyon
    Jeudi 8 Août 2013 à 22:45

    Ma chic Pie on remet ça quand tu veux; me bambaner dans Lyon avec toi est toujours un plaisir. La prochaîne fois mets dans ton sac des baskets. Jusqu'à présent, je n'ai pas vu de serpent, même si parfois j'entends autour de moi quelques langues de vipères... Bises ma chenuse fillotte.

    5
    ginie la pie
    Jeudi 8 Août 2013 à 20:22

    J'lai un peu fait à l'envers vu que j'ai lu le dernier avant celui-là !Ouille j'ai du mal à me repérer au moins quand y a des routes c'est plus facile même si y a du monde dessus et qu'il en 3 ou 4 d'ailleurs ! J'ai lu l'épisode du serpent à tes petis enfants (qui sont grands) ça leur a rappeler comment dirais-je des souvenirs héhé. Cette histoire m'a aussi rappeler des souvenirs......un bon petit repas en compagnie de mon pipa et une longue.....longue ballade avec mes talons compensés heureusement une p'tite fontaine à rafraichit mes petons et c'était reparti.  Alors c'est quand qu'on remet ça, ah oui j'appoterai des baskets !!!  bises mon pipa ..........FLAP FLAP FLAP

    4
    fabulyon Profil de fabulyon
    Lundi 22 Juillet 2013 à 12:39

    C'est bien le Pont du Gard (275m) qui est classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1985 après avoir été classé Monument majeur par Prosper mérimée en 1850 et il fut le 1er batiment entré en 1913 au registre des monuments historiques. Un bel ouvrage qui a nécéssité le travail d'un millier d'homme pendant cinq ans puis pour être opérationnel vingt ans de réglages, de 40 à 60 ap J.C.

    L'aqueduc d'Uzes à Nimes (52km702) est comme la plupart des aqueducs à 90% enterré.

    C'est vrai que tout le monde peuvent pas être de Lyon, mais il y en a des cuchons que méritent d'en être.

    3
    La Frangine
    Dimanche 21 Juillet 2013 à 18:20

    J'ai du retard à l'allumage. Bon vu la canicule , de parler d'acqueducs, çà raffraichit!!!  Au fait, vers chez moi, y'en a un maousse costaud...d'acqueduc ! même qu'il court dans la campagne sur 52 702 m de long , d'Uzès à Nîmes  et qu'il traverse la rivière  Gardon de manière grandiose, sur 3 niveaux et même qu'il est médaillé au patrimoine mondial de l'UNESCO, mon coco. Et oui la romanité a fait dans le gigantesque et " tout le monde ne peuvent  pas être de Lugdunum, il en faut bien de partout".

    2
    fabulyon Profil de fabulyon
    Lundi 15 Juillet 2013 à 19:54

    Mon cher pamplemousse de st just. Un carrefour à 5 voies, nécéssite bien sûr un peu plus de temps pour faire les traversées en sécurité. Je reconnais que des béta-benêts au volant de leur véhicule terrestre à moteur cafouillent parfois, mais ils restent à la marge. Dans les autrefois, à la place des feux, il y avait des agents avec leurs batons blancs. C'était très folklorique et pas toujours très rigoureux, car je suis sûr que si tu lui faisait un beau sourire, il te faisait traverser en priorité. Je te parle d'un temps que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître. La place de Trion reste un bel emblème historique qui fut surement emprunté par Ben Hur et aussi Messala et Fabulix.

    1
    pamplemoussedestjust
    Vendredi 12 Juillet 2013 à 10:28

    je me demande si les gallo-romain avaient mieux pensé la place de trion parce que le carrefour en 2013 c'est toujours le bazar entre les voitures qui se trompent de voies, les feux qui durent des heures  et les piétons qui risquent leur vie chaque fois qu'ils veulent traverser! Bon à lépoque t'avais le temps de voir le char arriver...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :