• 11 - Cléo l'Egyptienne

    Pendant la guerre de Pérouse, Munatius avait malencontreusement pris le parti de Fulvie contre Octave, alors pour se faire oublier, il partit rejoindre Marc Antoine en Egypte en prétextant que c'était pour le surveiller.

    Il fut chaleureusement accueilli par le triumvir.

         - Avé Lucius! Je prépare une expédition contre les Parthes, mais avant, je dois m'assurer que la reine Cléopâtre soit partante. Nous sommes invités mes officiers et moi-même à un souper un tantinet orgiaque, sur son bateau. Joins-toi à nous.

    12 - Cléo l'Egyptienne                                                                         Autant demander à Gnafron de refuser la lichaison d'un pot de Brouilly car Plancus réputé pour sa gourmandise ne se le fit pas dire deux fois et il accompagna Antoine pour participer aux agapes.

    Il n'y avait certes pas de tablier de sapeur, de grattons ou de paquet de couennes, mais c'était un mâchon que ne renieraient pas les bons gones. Leur hôtesse qui s'était laissé aller sur le vin miellé était un peu pompette. Les quinquets brillants, elle déclara:

     

         - Je fais le pari de boire la boisson la plus chère que cette terre n'ait jamais connue, lança-t-elle.

    Elle ôta la perle qui ornait sa boucle d'oreille et la fit dissoudre dans un petit bol de vinaigre. Elle ajouta cette mixture dans sa coupe (en forme de corne) emplie de méréotique, un vin blanc d'Egypte de Maréa près d'Alexandrie dont elle raffolait. Elle touilla rapidement et avala cul sec (parlant par respect) le breuvage.

    Les musiciens ne jouaient plus, les danseuses aux seins nus avaient interrompu leurs danses lascives et les convives qu'étaient sciés, ne barjaquaient plus. On n'entendait même pas un moustique voler puisqu'auparavant (chinois ou autre) les mouches qui avaient imprudemment trempées leur trompe dans le bol, avaient calanché de suite; je vous l'accorde, c'est un peu cher comme insecticide, mais très efficace. La reine qu'était toujours beurrée comme un petit Lu enleva la perle de sa deuxième boucle d'oreille et s'apprêtait à récidiver quand Munatius qui n'aimait pas qu'on gâche la nourriture l'interpella:

         - Inutile de poursuivre, noble souveraine, ce premier verre vaut à lui seul tous les apéros auxquels j'ai participé; par Jupiter, par Vénus, par Apollon et par mon statut de grand prêtre des libations j'affirme que tu as sans conteste gagné ton pari.

    Sous les acclamations des participants au repas, Cléopâtre qui bichait comme un vieux pou, se retira dans ses appartements. Je dis ses appartements, mais c'était surement et d'abord dans son vomitorium, car essaye donc de boire un mélange de blanc avec du vinaigre à la perle de culture, ça doit te pitrogner l'estogome.

    Marc Antoine s'était aperçu que le coffre de pièces d'or, offert à son arrivée en gage d'amitié entre le représentant de Rome et l'Egypte, contenait non pas des pièces égyptiennes, mais des pièces romaines à l'effigie de César ce qu'il considéra comme une offense et il partit, en titubant un peu car il avait lui aussi mouillé le cornet, rejoindre la reine dans ses appartements pour lui exprimer son courroux.

    La discussion a dû être animée car il y resta toute la nuit. Des médisants affirment qu'ils se sont réconciliés sur l'oreiller, mais ceci ne nous regarde pas. En tout cas l'idylle dura dix ans avant la fin tragique des deux amants après la défaite navale d'Actium en 723 et la prise d'Alexandrie le 1er août 724 (30 avant J.C.). 

    Pour faire court, rappelons que Marc Antoine avaient pris la pâtée contre les Parthes, Munatius Plancus s'était rallié à Octave qui avait estourbi en 718 Sextus Pompée le dissident, puis évincé Lépide et il avait été vainqueur en Dalmatie et Pannonie (partie est de l'Europe Centrale). Octave avait alors remonté le Sénat contre les turpitudes de Marc Antoine avec son Egyptienne et obtenu en 722 que la guerre contre l'Egypte soit déclarée.

    Octave restait donc seul sur le terrain pour devenir le nouveau César.

    La face du monde aurait pu changer si Cléopâtre avait écouté son devin Nostrafabulis qui l'avait pourtant mise au parfum et en garde contre Antoine en lui déclarant.

    12 - Cléo l'EgyptienneNe l'écoute pas, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas           quand il te dira:

    Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays d'où il ne pleut pas.

    Je creuserai la terre jusqu'après ma mort pour couvrir ton corps d'or et de lumière

    Je ferai un domaine ou l'amour sera roi, où l'amour sera loi, où tu seras reine

    Ne l'écoute pas, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas           quand il te dira:

    Je me cacherai là, à te regarder danser et sourire et à t'écouter chanter et puis rire

    Laisse-moi devenir l'ombre de ton ombre, l'ombre de ta main, l'ombre de ton chien.

    Je t'en supplie ma Reine, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas, ne l'écoute pas,    ne l'écoute pas.

    Seulement voilà, les gisquettes aiment bien quand un gone leur dégoise des fredaines. Faut dire que lorsqu'on aime, on oublie toute prudence. Ce ne sont pas Roméo et Juliette, Tristan et Yseult, Milord d'Edith Piaf ou l'Amant de St Jean de Lucienne Delyle qui diront le contraire.

    En fait, il faudrait que tous les mariages soit gais et qu'ils le restent. Mais ceci est une autre histoire.

    A suivre...


  • Commentaires

    5
    ginie la pie
    Jeudi 27 Juin 2013 à 22:58

    hiips ! avec tous ce rosé pamplemousse moi aussi j'suis pompette pipa; Heureusement que j'ai plus l'âge des bals tu peux pas m'interdit d'y goûter héhé . Toujours chipie la pie avec se 2 fois vingt ans et toutes.... heu enfin presque toutes ses dents....mais ça comme le dit mon pipa ........c'est une autre histoire. Bon c'est que j'ai un peu abusé moi je ferai bien une petite sieste avant de partir......ROOOOOOOON FLAP FLAP FLAP

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    fabulyon Profil de fabulyon
    Dimanche 23 Juin 2013 à 11:54

    Je recommande les croisières fluviales sur le canant Rhône et la chenuse Saône qui se rejoignent et s'épousent à la Mulatière. C'est une façon paisible de découvrir Lyon et les communes qui bordent les rives des deux fleuves. Avec un Rosé pamplemousse bien frais dans son étui isotherme, le voyage en est sublimé. A consommer avec modération bien sûr... 

    3
    couramiaude
    Jeudi 20 Juin 2013 à 10:53

    Je note que la croisière avec les Amis de Guignols a laissé des traces ...!!!  mais l'imagination fertile du gone du cintième reste intacte !

    Quant au Rosé pamplemousse bien frais ... trop bon !

     

    2
    fabulyon Profil de fabulyon
    Mercredi 19 Juin 2013 à 23:32

    Pamplemousserosé, je comprends ton inquiétude sur ces diverses façon de consommer le vin. Nos ancêtres avaient le palais qu'une armure d'acier matelassait et cléopâtre avait en plus un nez qui rivalisait avec celui de Cyrano, pas en longueur, mais en beauté. Oui, bien sûr  je te l'accorde un petit verre de rosé de la cuvée "Marius" ça vous ravigotte vraiment une soirée que j'ai apprécié comme chaque fois que je suis avec une de mes filles que j'aime tendrement; alors je suis prêt à boire cette mixture, mélange de blanc de vinaigre et de perle, pourvu que vous soyez toujours à mes côtés.

    1
    pamplemousserose
    Mercredi 19 Juin 2013 à 18:24

    du blanc à la perle de culture... n'importe quoi. Pourquoi pas du Rosé pamplemousse tant qu'on y est!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :