• Accueil

    11 novembre 2017  wink2

    Bien le bonjour mes Belins, Belines

    - Critiques "bienveillantes" de films ; chaque film a son spectateur
    - Parodie des contes de fées actualisés en langage populaire
    - La Fontaine, fables revisitées au XXIe siècle
    - Histoire des autrefois : était-ce mieux avant ? 

    Vous trouverez ci-dessous, les différents articles que je mets en ligne sur mon site :                                 fabulgone

    Bonne lecture, merci de votre visite ...

  • Avant que la télévision n’entre dans les foyers, les familles des années 50 écoutaient religieusement les feuilletons radiophoniques de midi et en soirée comme Signé Furax ou la famille Duraton.
    Les sketches écrits par Raymond Souplex qui mettaient en scène un couple de Clochards interprétés par l’auteur et sa complice Jeanne Sourza à l’accent gouailleur parisien qui avaient élu domicile « Sur le banc » connurent un franc succès surtout à partir de 1949 à 12h30 sur radio Luxembourg et jusqu’en 1963.

    Voici l’histoire avec le dernier épisode en audioSur le banc    


    votre commentaire
  • Notre ancêtre des âges farouches sera l’un des premiers humains à ne pas accepter la fatalité ; il utilisera ses facultés cérébrales pour progresser et évoluera du statut de victime et de proie facile à celui qui maitrisera son destin sans être le prédateur que sont parfois quelques hommes d’aujourd’hui.

    La mythologie grecque prétendra que c’est Prométhée qui inspira Bic pour la maîtrise du feu, mais c’est bien sûr une croyance pour accréditer l’idée que les hommes doivent rester inférieurs aux dieux. Voyez ce qui se passa réellement 

    1er épisode – le feu     


    votre commentaire
  • Nous voilà à la fin du dernier feuilleton des trois contes de fées en parler populaire actualisés au XXIe siècle qui avaient précédés les fables de mon livre de 2009. Belle et Prince vont convoler en justes noces et souhaitons-leur beaucoup de bonheur. Mais rassurez-vous je poursuis mes écrits parodiques et truculents. En attendant, vous allez recevoir le tout premier feuilleton que j’avais écrit en français classique et qui, j’espère vous fera sourire. Mais lisez d’abord la fin de cette histoire d’amour atypique.

    Belle et Prince l’épilogue  


    votre commentaire
  • Guignol marionnette lyonnaise créée par Laurent Mourguet en 1908 est un symbole de notre ville.
    Créateur et gestionnaire du site des Amis de Lyon et Guignol, vous trouverez dans le lien ci-dessous un "cuchon" d'informations sur Guignol.
    Ce blog remplaçait celui d'Orange et était partagé par notre joyeuse bande de frapadingues qui le faisaient vivre par leurs commentaires. Ils ont tous quitté ce navire et me retrouvent sur mon site perso Fabulgone où jusqu'à 8000 articles sont lus chaque mois (idem pour celui des amis de Guignol). 
    Ici ne viennent que quelques visiteurs par jour, mais même s'il n'en restait qu'un, je continue de lui offrir mon sourire et mon respect. 

    voir - Guignol  

     


    votre commentaire
  • Livre I fable 22 - Esope à l’origine soulignait que la meilleure chance pour les petits de s’en sortir face aux grands est d’éviter l’affrontement direct et de s’adapter aux circonstances. La Fontaine rendit le chêne condescendant pour que plus dure soit la chute et Fabulgone en rajouta une couche en ajoutant la vengeance des Dieux. 

    Le Chêne et le Roseau    


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique